Les collections romaines du Petit Palais

Les collections romaines du Petit Palais

C’est banal de dire que les musées parisiens regorgent d’antiquités romaines ; pourtant certaines collections muséales demeurent méconnues. C’est par exemple le cas du Petit Palais dont les collections permanentes présentent des antiquités du monde grec et romain. Rappelons d’ailleurs qu’elles sont proposées gratuitement au public.

Le legs Dutuit a permis de constituer ces collections. Les Rouennais Auguste et Eugène Dutuit étaient de grands collectionneurs et ils avaient accumulé une multitude d’objets d’art datant de l’Antiquité au XIXe s. En 1902, l’ensemble est légué à la ville de Paris et permet ainsi d’enrichir le fonds du Petit Palais. En contrepartie, la ville de Paris doit entretenir à perpétuité la tombe de la famille Duclos-Dutuit au Père-Lachaise.

La période romaine est représentée par quelques pièces exceptionnelles : le Bacchus de la via del Babuino, l’Ephèbe des Fins d’Annecy… J’ai décidé de présenter ici quelques autres bronzes des Fins d’Annecy. L’antique Boutae était un uicus de la cité de Vienne où furent menées des fouilles archéologiques fructueuses.

Buste de magistrat en bronze (IIe s. ap. J.-C.) © Roma Aeterna
Buste de magistrat en bronze (IIe s. ap. J.-C.)
© Roma Aeterna

De confection gallo-romaine, ce buste de magistrat date du IIe s. et il a été découvert aux Fins d’Annecy en 1867.

Buste d'Antonin le Pieux (138-161) © Roma Aeterna
Buste d’Antonin le Pieux (138-161)
© Roma Aeterna

Ce buste en bronze de l’empereur Antonin le Pieux (138-161) a été retrouvé aux Fins d’Annecy également en 1867. Il a certainement été produit dans un atelier d’Italie du Nord.

 

Pour terminer, voici une plaque en verre-camée :

Plaque en verre-camée : satyre tendant une grappe de raisin à Dionysos enfant © Roma Aeterna
Plaque en verre-camée : satyre tendant une grappe de raisin à Dionysos enfant
© Roma Aeterna

Cette plaque en verre (21 x 19 cm) d’origine italienne date de l’époque augustéenne. La technique utilisée est assez exceptionnelle, puisqu’elle reprend celle des camées et il s’agit de superposer trois couches. Le thème est quant à lui bien plus conventionnel, puisqu’il s’agit d’une scène dionysiaque. A droite, un jeune satyre est assis sur un rocher, en tenant une grappe de raisin. Le petit Dionysos essaie alors de l’attraper. C’est une scène typique de l’enfance du dieu qui est élevé par les nymphes sur la colline de Nysa.


 

Plus d’informations à propos des collections antiques sur le site officiel du Petit Palais : http://www.petitpalais.paris.fr/fr/collections/antiquites-des-mondes-grec-et-romain

Pour en savoir plus sur les frères Dutuit : http://www.inha.fr/fr/ressources/publications/dictionnaire-critique-des-historiens-de-l-art/dutuit-eugene-et-auguste.html

 

Publicités

Une réflexion sur “Les collections romaines du Petit Palais

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s