J.-L. Poirier, Cave canem. Hommes et bêtes dans l’Antiquité, Paris, Les Belles Lettres, 2016.

J.-L. Poirier, Cave canem. Hommes et bêtes dans l’Antiquité, Paris, Les Belles Lettres, 2016.

 

Capture d’écran 2016-02-27 à 19.10.16

Dans cette collection, vous retrouverez sur ce blog des articles consacrés à d’autres volumes : Rire avec les Anciens. L’humour des Grecs et des RomainsImperator. Diriger en Grèce et à Rome et ÉcolΩ. Ecologie et environnement en Grèce et à Rome.

Résumé sur le site de l’éditeur : 

Ce livre réunit plus de cent textes traduisant la prise de conscience, chez les Grecs et les Romains, des multiples rapports que les hommes entretiennent avec les animaux.
Comment les hommes se situent-ils par rapport à l’animal ? Les bêtes pensent-elles ? accèdent-elles au langage ? peuvent-elles relever d’un ordre juridique ? Toutes questions qui surgiront, entières, de textes étonnamment neufs.
On verra aussi comment les hommes apprennent à maîtriser l’infinie diversité des formes vivantes et inventent l’exercice de la classification scientifique. À côté de cela, agronomes et poètes décrivent et transmettent les gestes et l’intelligence par lesquelles l’humanité est parvenue à conquérir les animaux, à les capturer, à les élever, à les domestiquer, à les exploiter… et à les manger. Comment alors ne pas demander, avec Plutarque, s’il est loisible de manger chair ? Si quelques philosophes défendent la cause des bêtes, c’est aussi aux historiens, en des pages souvent méconnues, mais parfois terribles, de rendre compte du massacre que furent les jeux du cirque.

Jean-Louis Poirier, a enseigné la philosophie en khâgne pendant plus de vingt ans. Helléniste passionné et amoureux de culture antique, il est l’auteur de plusieurs recherches sur la zoologie et les animaux.

Le sommaire : 

I. Des animaux et des hommes
État de nature et société
De l’homme à l’animal, les differences en question
L’animal en l’homme, une présence inquiétante

II. Zoologie
Végétal et animal
La diversité biologique
Classer les animaux, questions de méthode

III. Les animaux au service de l’homme
Les animaux sont-ils nos esclaves ?
La chasse
La pêche
L’animal exploité
Le travail à la ferme
L’animal familier
Ils ne mouraient pas tous…
L’art vétérinaire
Médecines animales

IV. L’animal dans la Cité
L’animal tutélaire et protecteur
Victimes sacrificielles
Augures et haruspices
Exhibitions d’animaux
L’animal à la guerre

V. La cause des bêtes
La question du droit des bêtes
Est-il loisible de manger chair ?
Dans la marmite
Arènes sanglantes
L’animal, être sensible
Proximité et bienveillance

VI. La mythologie et l’imaginaire
Animaux mythologiques
Rêves de bêtes et interprétations
Que nous apprennent les fables ?
Poésie et métamorphose

VII. L’animal affranchi du besoin

Les auteurs du « Signet »
Pour aller plus loin
Index des animaux
Index des auteurs et des œuvres

 Un extrait peut également être lu en ligne.

Première édition 
N° vol. dans la collection 25
Éditeur Les Belles Lettres
Support Livre broché
Nb de pages 448 p. Index . Bibliographie . 
ISBN-10 2-251-03025-5
ISBN-13 978-2-251-03025-8
GTIN13 (EAN13) 9782251030258
Publicités

3 réflexions sur “J.-L. Poirier, Cave canem. Hommes et bêtes dans l’Antiquité, Paris, Les Belles Lettres, 2016.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s