Les Hommes illustres de la ville de Rome. Texte établi et traduit par Paul Marius Martin, Paris, 2016

Les Hommes illustres de la ville de Rome. Texte établi et traduit par Paul Marius Martin, Paris, 2016.

Capture d’écran 2016-04-04 à 16.35.04

Commentaire de l’éditeur : Le De uiris illustribus Vrbis Romae (DVI) est un recueil de courtes biographies couvrant l’histoire de Rome depuis sa fondation jusqu’à la fin de la République. Dès le 1er siècle a.C. fut élaborée une liste canonique des grandes figures du passé « national », qui a inspiré, outre le forum d’Auguste, toute une littérature de biographies de uiris illustribus, d’Hygin à Suétone, puis à l’empire tardif, où s’est accentuée leur floraison, quand paganisme et christianisme se disputaient autour de la question des valeurs, nouvelles ou traditionnelles. Les traditions sur les premiers siècles de Rome, qui avaient été le « catéchisme civique » des Romains, la base de leur culture traditionnelle, devinrent alors, chez les païens, un thème à la mode, par la volonté de sauver l’essentiel de l’histoire des origines et de la République, face aux chrétiens qui, parce que ces traditions intégraient étroitement valeurs et croyances païennes, pensaient qu’ils devaient être éradiqués. Le DVI appartient à cette production, qui fleurit à partir du IIIè siècle p.C. Nous avons des raisons de penser qu’il a été écrit très probablement à l’extrême fin du IVè siècle. Si son auteur reste anonyme, on a pu en revanche cerner certains traits de sa personnalité : c’est un païen lettré, qui connaît suffisamment le christianisme pour être au courant des traditions les plus moquées par les chrétiens ; pour celles-ci, on le voit alors prendre des précautions oratoires.

L’édition proposée, avec un nouvel établissement du texte, une traduction respectueuse de celui-ci et un commentaire aussi exhaustif que possible (paléographique, linguistique, stylistique, et surtout historique), est destinée à mettre en évidence l’intérêt du DVI, injustement méconnu, pour la recherche moderne.

Le sommaire : 

Introduction
La date de rédaction du DVI
Le titre
L’auteur
La tradition manuscrite du De uiris illustribus Vrbis Romae et ses problèmes
Quelle est la version originale du DVI, la courte ou la longue ?
Structure et chronologie
La quaestio uexata des sources du DVI
Les éditions antérieures
Les traductions
La présente édition
L’intérêt du DVI
Stemma
Bibliographie
Sigla 

De Viris Illvstribvs Vrbis Romae 
Structure et contenu :

I. La période royale et les débuts de la République (1-16)
a) Les rois de Rome (1-8)
1. Les jumeaux fondateurs (jusqu’à 753 Varr.)
2. Romulus (753-717)
3. Numa Pompilius (716-673)
4. Tullus Hostilius (672-641)
5. Ancus Marcius (640-617)
6. Tarquin l’Ancien (616-579)
7. Servius Tullius (578-535)
8. Tarquin le Superbe (534-510)
b) Chute de la royauté et débuts de la République (9-16)
9. Tarquin Collatin – Lucrèce (509)
10. Junius Brutus (cos. 509)
11. Horatius Cocles (508)
12. Mucius Cordus (508)
13. Clélie (508)
14. Les 306 Fabiens (477)
15. L. Valerius (cos. 509 ; 508 ; 507 ; 504)
16. A. Postumius (cos. 499 uel 496 ; dict. 499 uel 496)

II. Les luttes patricio-plébéiennes et l’expansion en Italie (17-36)
17. L. Quintus (sic) Cincinnatus (cos. suff. 460; cos. 457 ; dict. 458 ; 438)
18. Menenius Agrippa (cos. 503)
19. Cn. Marcius Coriolanus (493-488)
20. Licinius Stolo (cos. 364 uel 361)
21. Appius Claudius le Décemvir (450-449)
22. Q. Ogulnius (292)
23. Furius Camillus (dict. 396 ; 390 ; 389 ; 369)
24. Manlius Capitolinus (390 & 385-384)
25. Cornelius Cossus (437)
26. P. Decius (cos. 340)
27. P. Decius fils (cos. 312 ; 308 ; 297 ;295)
28. T . Manlius Torquatus (cos. 347 ; 344; 340)
29. Valerius Corvinus (349)
30. G. (sic) Veturius et Sp. Postumius (cos. 321)
31. L. Papirius Cursor (dict. 324 ; cos. 326 ; 320 ; 319 ; 315 ; 313)
32. Q. Fabius Rullus Maximus (cos. 322; 310; 308; cens. 304)
33. M. (sic) Curius Dentatus (cos. 290 ; 284 ; 275 ; 274)
34. Ap. Claudius Caecus (cens. 312 ; cos. 307 ; 296)
35. Pyrrhus
36. Decius Mus (cos. 279)

III. La conquête de la Méditerranée (37-63)
a) La première guerre punique (37-41)
37. Ap. Claudius Caudex (cos. 264)
38. C. (sic) Duillius (cos. 260)
39. Atilius Calatinus (cos. 257 ; 250)
40. M. Atilius Regulus (cos. 267 ; cos. suff. 256)
41. Q. (sic) Lutatius Catulus (cos. 242) b) La deuxième guerre punique (42-50)
42. Hannibal (247-182)
43. Q. Fabius Maximus Cunctator (cos. 233 ; 228 ; 215 ; 214 ; 209 ; dict. 218)
44. P. Scipio Nasica (cos. 192)
45. M. Marcellus (cos. 222 ; 215 ; 214 ; 210 ; 208)
46. C laudia (204)
47. M. Porcius Cato (cos. 195 ; cens. 184)
48. Claudius Nero (cos. 207)
49. P. Scipio Africanus (cos. 205 ; 194)
50. Livius Salinator (cos. 207 ; cens. 204)
c) En Grèce et en Asie (51-56)
51. Quintus (sic) Flaminius (sic) (cos. 198)
52. Q. (sic) Fulvius Nobilior (cos. 189)
53. Scipio Asiaticus (cos. 190)
54. Antiochus (223-187)
55. G. (sic) Manlius Vulso (cos. 189)
56. L. Aemilius Paulus (cos. 182; 168)
d) L’impérialisme triomphant (57-63)
57. T i. Sempronius Gracchus (cos. 177 ; 163 ; cens. 169)
58. P. Scipio Aemilianus (cos. 147 ; 134)
59. A. (sic) Hostilius Mancinus (cos. 137)
60. L. Mummius Achaicus (cos. 146)
61. Q. Caecilius Metellus Macedonicus (cos. 143)
62. Q. Caecilius Metellus Numidicus (cos. 109)
63. Q. Metellus Pius (cos. 80)

IV. La République en crise (64-86)
a) Optimates vs populares (64-76)
64. T i. Gracchus (tr pl. 133)
65. C . Gracchus (tr. pl. 123)
66. M. Livius Drusus (tr. pl. 91)
67. G. Marius (cos. 107 ; 104 ; 103 ; 102 ; 101 ; 100 ; 86)
68. G. Marius filius (cos. 82)
69. L. Cornelius Cinna (cos. 87 ; 86 ; 85 ; 84)
70. Flavius Fimbria (86)
71. Viriathus (147-139)
72. M. Aemilius Scaurus (cos. 115 ; cens. 109)
73. L. Appuleius Saturninus (tr. pl. 100)
74. L. Licinius Lucullus (cos. 74)
75. Cornelius Sylla (cos. 88 ; 80 ; dict. 82 ; 81 ; 80)
76. Mithridates (120-63)
b) L’agonie de la République (77-86)
77. Gn. Pompeius Magnus (cos. 70 ; 55 ; 52)
78. G. Julius Caesar (cos. 59 ; 48 ; 46 ; 45 ; 44 ; dict. 48 ; 47 ; 46 ; 45 ; 44)
79. C aesar Octavianus (cos. 43 ; 33 ; 31)
80. Cato M. Porcius (praet. 54)
81. M. Tullius Cicero (cos. 63)
82. M. Brutus (praet. 44)
83. C .Crassus Longinus (praet. 44)
84. Sex. Pompeius
85. M. Antonius (cos. 44 ; 34)
86. Cleopatra (69-30)
Notes complémentaires
Index 


Le site de l’éditeur : http://www.lesbelleslettres.com/livre/?GCOI=22510100705280&fa=description

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s