Découverte d’une tombe étrusque intacte en Ombrie

Découverte d’une tombe étrusque intacte en Ombrie

 

14649762
Crédits : Soprintendenza Archeologia dell’Umbria Soprintendenzia archeologia dell Umbria

Les Etrusques sont définitivement à l’honneur en cette fin d’année. En effet des études ADN récentes tendraient à prouver que leurs ancêtres seraient originaires d’Anatolie, dans l’actuelle Turquie et une magnifique tombe intacte a été mise au jour en Italie, dans la région d’Ombrie, grâce à un mouvement de terrain : une chance incroyable pour Clarita Natalini, l’archéologue chargée des fouilles avec la surintendance archéologique d’Ombrie, Silvia De Fabrizio, Francesca Bianco, Benedetta Droghieri et Andrea Pagnotta
En outre, cet espace funéraire a eu la chance inouïe d’échapper aux pillages, car il est situé loin des aires habituelles des pilleurs. Le caractère exceptionnel est accentué par le fait que c’est rare de trouver une tombe inviolée, comme ce fut aussi le cas à Tarquinia en 2013.

Il s’agit d’une tombe étrusque, vieille de plus de 2300 ans, retrouvée à quelques kilomètres seulement de Pérouse, près de Città della Pieve (reportage vidéo à voir ici). L’aire archéologique de Pérouse est bien connue, puisqu’elle compte de nombreux témoignages antiques (monuments et tombes étrusques) du Ve s. av. J.-C. jusqu’à l’époque romaine. Les nécropoles se trouvaient alors le long des principales voies de communication.

Capture d’écran 2015-12-21 à 10.53.58
© Wikipedia
Capture d’écran 2015-12-21 à 12.22.01
L’extension de l’aire de domination étrusque. © Wikipedia

Même si cette découverte n’a pas autant ému le public que celle de la tombe de Toutankhamon (certes nous ne sommes pas au même niveau…), elle permettra néanmoins à la communauté scientifique d’en savoir davantage sur la civilisation étrusque, notamment sur leurs coutumes funéraires. En effet de nombreux artéfacts ont été exhumés : deux sarcophages (un en albâtre, l’autre en plâtre peint), trois urnes funéraires, des vases votifs, un squelette d’homme et une tête en marbre. Les urnes en marbre contiennent encore des restes incinérés. Le tout serait daté du IIIe s. av. J.-C.

Capture d’écran 2015-12-21 à 12.31.54
Source : http://www.umbria24.it
Capture d’écran 2015-12-21 à 12.32.08
Source : http://www.umbria24.it
Capture d’écran 2015-12-21 à 12.32.20
Source : http://www.umbria24.it
Capture d’écran 2015-12-21 à 12.34.38
Source : http://www.umbria24.it

Revenons d’abord sur les circonstances de la découverte en octobre 2015 dans la zone Ponticelli de la localité de San Donnino. Grâce à un glissement de terrain, un agriculteur a trouvé une cavité dans le champ qu’il était en train de labourer. Le tombeau se compose d’une chambre rectangulaire de 5 m2 et la surintendance archéologique d’Ombrie a rapidement repris la main pour dégager la structure et inventorier le contenu de l’espace funéraire. Les fouilles se sont terminées le 28 novembre 2015.

Capture d’écran 2015-12-21 à 12.30.55
Source : http://www.umbria24.it

Un des sarcophages (qui contenait encore un squelette mâle) porte une mention épigraphique : Laris. Il pourrait s’agir du nom du défunt et la tête de marbre serait celle d’un jeune homme. Il faut se garder de toute conclusion hâtive et cette tête pourrait soit être celle du défunt soit une statue honorant l’un des morts. Hélas le deuxième sarcophage est très endommagé (par un effondrement survenu dès l’Antiquité) pour pouvoir lire l’inscription. Ce sarcophage est encore scellé et devrait donc vraisemblablement contenir un second squelette.

Ces découvertes exceptionnelles ont été présentées au Museo civico dei Servi di Città della Pieve, avant de pouvoir être restaurées et étudiées :

IMG-20151219-WA0014-2
Source : http://www.perugiatoday.it/cronaca/presentazione-scoperta-necropoli-etrusca-citta-della-pieve.html Seguici su Facebook: http://www.facebook.com/pages/PerugiaToday/100142986753754

Les plus belles pièces archéologiques retrouvées à Pérouse sont ordinairement visibles au Musée national d’archéologie de l’Ombrie, comme la tombe des Cai Cutu qui a été en partie reconstituée :

1024px-Tomba_etrusca
« Tomba etrusca » par Enrico Maioli — Flickr. Sous licence CC BY-SA 2.0 via Wikimedia Commons –

Quelques articles à consulter : http://www.theguardian.com/world/2007/jun/18/italy.johnhooper

http://www.perugiatoday.it/cronaca/presentazione-scoperta-necropoli-etrusca-citta-della-pieve.html

http://www.umbria24.it/citta-della-pieve-scoperta-tomba-etrusca-le-immagini/376518.html

http://www.maxisciences.com/tombe/une-tombe-etrusque-vieille-de-2300-ans-decouverte-par-hasard-dans-une-province-d-039-italie_art36701.html

http://www.perugiatoday.it/cronaca/presentazione-scoperta-necropoli-etrusca-citta-della-pieve.html

Publicités

5 réflexions sur “Découverte d’une tombe étrusque intacte en Ombrie

  1. Merci pour ce passionnant article. Je m’intéresse depuis longtemps aux Etrusques et j’ai toujours eu la certitude qu’ils venaient d’Asie Mineure, ce que semblent bien confirmer les analyses ADN de 2007. J’espère que l’analyse du corps trouvé dans la tombe de Città della Pieve confirmera cette origine.

    Aimé par 1 personne

  2. Belle recompense pour toutes celles et ceux qui consacrent énormément d’Energie pour révéler au grand jour les parcelles enfouies de notre lointain passé, afin d’ approcher pas à pas la Réalité de ces temps reculés.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s